Transformer les vieux pneus en pétrole

Vieux pneus en pétrole, est-il possible ?

Selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise (Ademe), la quantité de pneus usagés générés dans le monde s’élève à 17 millions de tonnes par an. Ils sont recyclés parfois comme liant pour l’asphalte des routes ou comme combustible alternatif. À l’ouest de l’Allemagne, il y a une société qui en a trouvé un autre usage.

usés

Alte Fabrik Finkemeier 002 de TUBS / CC BY-SA 3.0

C’est Pyrum Innovations, la société franco-allemande qui pratique un nouveau type de recyclage de pneus usés, en les transformant en pétrole de qualité. Il s’agit de chauffer les granulés de vieux pneus à 700 degrés dans un four vertical haut de 25 mètres, les déchets de gomme se transforment en hydrocarbures et le pétrole se forme dans la partie de la condensation des molécules. Après le raffinage, le 60% du pétrole obtenu peut devenir un équivalent du diesel, le 30% en essence et le 10% en solvants. Tout grâce au procédé de thermolyse ou décomposition thermique.

Pyrum espère commercialiser sa technologie dans les prochains mois. Par an, leur unité industrielle est capable de transformer 5.000 tonnes de pneus. Cependant, un certain nombre d’experts ont des réserves concernant sa viabilité en fonction des coûts de production et sa relation avec la qualité du produit final. Pourtant, les fondateurs de Pyrum croient au potentiel écologique et économique de leur énorme projet qui leur a pris quatre ans et dix millions d’euros d’investissements. En plus, Pascal Klein (le PDG de Pyrum Innovations) confirme que plusieurs instituts et universités européennes sont allées les voir pour certifier le bon fonctionnement de ce prototype.

Cette innovation vient d’être récompensée par le Grand prix du Sénat du concours Lépine 2015. Très fier, Klein soutient le but de son projet « … c’est un pétrole qu’on va récupérer, qui aura des différentes possibilités de revalorisation. Pour certains, on va le réutiliser dans la concession de nouveaux produits, pour d’autres on va plutôt partir sur la partie « Revalorisation énergétique » donc par exemple : faire tourner des voitures ou des camions ».

Petrol pumps in a petrol station in Switzerland de Rama /CC BY-SA 2.0 FR

Quel est votre avis sur cette innovation ?

Est-il viable de transformer les vieux pneus en pétrole ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *