Qu’est-ce que l’aquaplaning ?

Aussi appelé aquaplanage en français (car aquaplaning vient de l’anglais) ce phénomène redouté des conducteurs est pourtant assez courant par temps de pluie !

Mais de quoi s’agit-il ? Eh bien, du mariage imparfait entre la pluie et vos pneumatiques, ou encore du bitume mouillé des poussières et hydrocarbures présents sur la chaussée et vos pneus. Plus concrètement, une fine pellicule d’eau s’invite entre vos pneus et la route et rend le véhicule pratiquement incontrôlable !

Quelques règles de bases peuvent nous permettre d’éviter ce genre de désagrément. Par exemple, par temps de pluie sachez que dans les premiers instants cette dernière nettoie la chaussée de ses résidus (hydrocarbures et poussières en tous genres), ce qui la rend plus glissante. Il convient donc dans un premier temps de réduire sa vitesse. De plus, lors de gros orages, de grandes quantités d’eau peuvent s’accumuler sur le bitume et rendre le phénomène d’autant plus plausible. Ainsi, pour être plus réaliste il faut dire que en général par temps de pluie le plus sûr reste de réduire la vitesse et ceci inclut aussi “l’après pluie” car la chaussée reste humide donc glissante!

Il convient aussi d’éviter les accumulations importantes d’eau sur la chaussée autrement dit les flaques, ces dernières augmentent le risque d’aquaplaning. Néanmoins ne réalisez aucun geste brusque dans votre conduite pour les éviter. Ainsi, le freinage ou l’accélération doivent être réalisé en douceur et le volant tourné avec délicatesse vous éviterez ainsi les dérapages.

Vos pneus sont pour votre véhicule comme les chaussures que vous portez et qui vous protègent du froid, des blessures dues à la marche… vos pneumatiques vous protègent en réalisant sa première fonction celle de de vous relier au sol. Ce seul point d’attache est donc aussi le plus important et de l’état de vos pneumatiques dépend votre sécurité. Des pneus usés, trop lisses sont bien plus sujets à l’aquaplaning. En effet, les sculptures des pneus ont entre autre pour but d’évacuer l’eau de la bande de roulement et donc d’améliorer l’adhérence de ce dernier au sol. En France, le maximum d’usure est atteint lorsque la profondeur des rainures atteint 1,6 mm (un témoin le signal). Vos pneus doivent être correctement gonflés, c’est-à-dire ni trop ni pas assez: un pneu mal gonflé n’évacuera pas correctement l’eau, trop gonflé il n’adhèrera pas correctement. Des pneus en bon état adaptés aux conditions météorologiques de votre lieu de vie seront vos meilleurs alliés sur les routes.

Nous clôturons ce sujet bien pluvieux alors qu’à cette époque nous n’attendons que le soleil en soulignant qu’à plus juste titre lorsque les chaudes journées s’enchaineront les résidus au sol s’accumuleront et le risque d’aquaplaning aux prochaines pluies sera démultiplié. N’hésitez donc pas à rester prudent sur la route, modérer votre vitesse et ne lésinez pas sur la qualité de vos pneus. En cas de doute consultez votre conseiller auto ! Chez Confortauto nous avons le meilleur choix de pneus pour votre véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *