Les prix des carburants continuent à baisser

prendre de l'essenceSelon la Direction générale de l’énergie et du climat,  en France les prix à la pompe continuent à reculer après les hausses enregistrées au moi de mars et début avril.

En effet, le gazole, utilisé par le 80% des français, se trouve à 1,4023 euros contre les 1,4584 atteint en mars, c’est-à-dire, une épargne de 0,0561 euros/litre. La même ligne se suit pour l’essence sans plomb 95 et sans plomb 98, qui ont passé de 1,6664 à 1,5815 et 1,7121 à 1,6402 euros par litre respectivement.

Ces chutes sont conséquence d’un apaisement des tensions géopolitiques au Moyen-Orient qui a provoqué una diminution des cours du pétrole. Il semble donc que, pour le moment, les mesures programmées par François Hollande pour lutter contre la hausse des prix des carburants vont se paralyser. Cependant, il n’est pas rejeté de bloquer les prix à la pompe en cas où ils commencent à nouveau à augmenter. En tout cas, le député socialiste Michel Sapin a précisé qu’il n’y aura pas de gel tant que les prix continuent à baisser pour permettre aux consommateurs de s’en bénéficier.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *