Les écuries Formule 1 de la saison 2019

Il ne s’agit pas ici de chevaux de course redoublant de vitesse pour gagner les championnats mais bien de voiture ! Depuis la fin du XX eme siècle cette course automobile n’a cessé de prendre de l’ampleur jusqu’à être aujourd’hui parmi les évènements sportifs les plus médiatisés. Il est donc question de vitesse ; et pas des moindre puisqu’en ligne droite ces véhicules peuvent parfaitement atteindre les 300 km/h, c’est aussi une question de temps, de technologie automobile, en fait toute une série de facteurs vient parfaire le tableau du sport F1 depuis la conception des voitures jusqu’aux règles toujours plus complexes qui régissent le jeu !

Il y a pour cette Formule 1 saison 2019, la 70 ème édition de ce championnat du monde, dix écuries en quête de gloire. Chacune est composée de deux pilotes soit vingt au total qui se disputeront la coupe du monde :

• Chez Mercedes : Lewis Hamilton et Valtteri Bottas
• Chez Ferrari : Sebastian Vettel et Charles Leclerc
• Chez Red Bull : Max Verstappen et Pierre Gasly
• Chez Renault : Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg
• Chez Racing Point Force India : Sergio Pèrez et Lance Stroll
Williams : George Russel et Robert Kubica
• Chez Haas : Kevin Magnussen et Romain Grosjean
• Chez Sauber : Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi
• Chez McLaren : Carlos Sainz et Lando Norris
• Enfin chez Toro Rosso : Daniil Kvyat et Alexander Albon

Vous le voyez tout un petit monde à entretenir si nous prenons en compte qu’une écurie représente toute l’équipe depuis la conception à la conduite du véhicule, mais qu’à cela ne tienne, le budget de chaque écurie dépasse ô combien notre imagination ! On parle au total de plus de 1 milliard de dollar, Ferrari et Mercedes recevront à elles seules environs 200 millions d’euros. Bien sûr les retransmissions télévisées, les sponsors… viendront arrondir le budget final. Nous parlons plus haut de vitesse et de temps, deux maîtres mots dans ce sport, en effet ici « le temps sera de l’argent».

Pour chausser ces bolides cette année nous retrouvons Pirelli pour sa neuvième année en Formule 1, année de simplification puisque le fabricant a choisi uniquement 3 couleurs pour différencier trois types de gommes réparties en cinq pneus différents ; soit, du blanc pour les gommes dures, le jaunes pour les gommes moyennes et le rouges pour les gommes tendres. La bande de roulement est plus mince cette année, elle évite la surchauffe des pneus, selon le types de gomme le pneu supporte une température sur circuit différente. N’hésitez pas à relire notre article dédié aux pneus de F1.
La Formule 1, catégorie reine des courses automobile, ravira encore cette année tous les férus de vitesse et de sensations fortes, l’année dernière Lewis Hamilton finissait champion mais les paris pour cette saison sont ouverts non seulement sur le pilote mais aussi sur l’écurie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *