Équivalence pneus

De quoi parle-t-on lorsque l’on parle d’équivalence de pneus ? Il s’agit en réalité de la possibilité de monter des pneumatiques de dimensions différentes de celles données par le constructeur. Lorsqu’il devient nécessaire de changer nos pneus, il est possible de garder le même modèle ou bien de le changer et dans ce cas nous pourrions être tenté de tester d’autres dimensions dans le but par exemple d’améliorer notre confort de conduite. Pour ce genre de petits plaisirs il convient de rester prudent et de respecter certaines normes pour conserver une bonne sécurité sur les routes.

En effet, il est important de respecter quelques points importants car changer de dimensions ne peut être fait à la légère : Dans un premier temps, l’indice de charge et de vitesse recommandés par le constructeur doivent être respectés à la lettre c’est-à-dire en réalité de ne pas monter un indice de charge inférieur à celui indiqué. Ensuite, le constructeur a homologué des dimensions pour votre véhicule, vous pouvez les consulter dans le carnet de bord technique de ce dernier. Il convient de les respecter pour ne pas vous retrouver avec des pneus inadaptés. Pour continuer, un détail très important est l’impact du changement sur le compteur de vitesse : avec un pneu équivalent de diamètre plus grand ou plus petit modifiera la vitesse réelle affichée sur le compteur (un diamètre plus grand indiquera des chiffres inférieurs à la vitesse réelle). Cette modification peut être de 10% de plus ou de moins en fonction… autrement dit pas négligeable ! Enfin, le changement peut engendrer certains problèmes mécaniques il ne faut donc pas hésiter à en parler à notre garagiste.

Les meilleurs équivalents sont compris entre 1.5% et -2% par rapport au diamètre extérieur du pneu d’origine. Cependant rien de plus fiable que de vérifier dans votre manuel d’utilisation du véhicule. N’oublions pas que pour pouvoir changer de pneu il faut connaitre ses dimensions lesquelles sont inscrites sur ses flancs. En général il s’agit d’une série numérique accompagnée d’une lettre tel que par exemple : 195/65/15 91H. Le premier numéro nous indique la largeur du pneu le deuxième sa hauteur le troisième son diamètre (très important dans ce cas car changer le diamètre du pneu implique aussi de changer la jante), le dernier l’indice de charge et enfin la lettre l’indice de vitesse.

Pour conclure, en termes d’avantages et d’inconvénients ; les pneus plus larges fourniront une meilleure adhérence ainsi qu’une distance de freinage réduite mais seront plus chers et plus gourmands en carburant ! Des pneus plus étroits auront un impact sonore moindre, un confort de conduite et une résistance à l’aquaplaning plus élevés et ils seront moins chers. Cependant, ils seront moins adhérents et offrirons une distance de freinage et une stabilité en virage inférieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *