De la roue en bois à nos pneus !

Il  y a déjà plus de cinq milles ans que la roue a été inventée et depuis son évolution ne s’est jamais arrêtée. De la roue en bois bien peu pratique et commode pour les voyageurs (en effet aucun système d’amortissement ne protégeait des chocs) à la roue d’aujourd’hui recouverte de caoutchouc… Il y a du chemin de parcouru.

Saviez-vous cependant, que si aujourd’hui le caoutchouc peut servir pour la fabrication d’un pneu c’est grâce à une invention au début des années 1840 : la vulcanisation. Ce procédé permet de stabiliser le caoutchouc, ce dernier étant sensible au chaud (il se ramollit) et au froid (il durcit) il s’agit de produire un changement de la structure moléculaire de et faire fusionner le soufre et le caoutchouc obtenant ainsi un produit plus stable mais aussi plus souple et élastique. C’est Charles Goodyear qui découvre ce procédé, pourtant il ne pense pas à le breveté et quelques années plus tard Thomas Hancock le fait à sa place !

Il a fallu attendre encore un peu pour voir naître un vrai pneu à proprement parler. C’est un vétérinaire qui voulant améliorer les roues du tricycle de son fils pensa à coller une bande de caoutchouc autour de la roue et d’y insuffler de l’air : le pneu à chambre à air était né. Nous devons cette invention à Monsieur John Boy Dunlop ! Lequel d’ailleurs changea de profession et monta sa propre société de pneu à vélo.

Au début des années 1990 en France, deux frères tentent le tout pour le tout en essayant d’adapter la roue des vélos aux voitures, et ils y arrivent ! En 1895, les frères Michelin lancent la première voiture sur pneu baptisée l’éclair. Ca y est, l’automobile commence sa course effrénée vers des pneus toujours plus performants. C’est encore Michelin qui en 1933 met en place un pneu à clou permettant de rouler aussi bien sur le verglas que sur la neige. Quelques décennies plus tard il invente les pneus sans chambre à air, aussi appelés Tubeless.

Même la Lune a connu le contact des pneus ! En 1971 les pneus Goodyear roulent sur la lune, plus rien ne nous arrête. Les avions aussi bénéficient de toutes ces découvertes puisque le pneu radial de Michelin permet d’éviter toutes déformations lors de chocs ou de modifications importantes de la pression, détails intéressant pour ces gros oiseaux.

Une succession d’invention toutes meilleures les unes que les autres, permettant d’avoir aujourd’hui des pneus ultra résistants sûrs et de grande qualité. En effet, nous trouvons actuellement sur le marché de quoi satisfaire tous nos besoins, des pneus pour tous les styles, pour toutes les machines, pour toutes les conditions météorologiques…

Autant dire que si l’histoire est toujours passionnante, il se trouve aussi que, elle nous apprend souvent que tout est lié et une simple roue en bois pour aider au transport d’aliments a été le point de départ de nos pneumatiques actuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *